Comment marcher en sécurité avec son déambulateur en hiver ?

  1. https://aidesalamarche.com
  2. /
  3. Déambulateur
  4. /
  5. Comment marcher en sécurité...

Marcher avec un déambulateur en hivers sur la neige
août 16, 2022

La neige, aussi charmante soit-elle, nous apporte de nombreux désagréments lorsqu’il s’agit de marcher avec son déambulateur en hiver

En plus de cela, nous devons faire face à l’obscurité, la glace et la neige tombante constituent de nombreux obstacles, notamment pour les utilisateurs de rollators.

Dans les paragraphes qui suivent, nous vous proposons des conseils pour continuer à utiliser votre rollator tout en marchant en sécurité dans le froid et sur un sol qui peut être glissant.

Préparez l’entretien de votre déambulateur en hiver

Assurez-vous que votre rollator a été entretenu. De nombreux magasins qui vendent des aides à la marche ou du matériel médical proposent un entretien de routine pour les rollators. 

Par exemple, il est important de vérifier la fiabilité de vos freins. Pour cela, vous pouvez également vous rendre dans un magasin de vélo car le système de freinage est relativement similaire aux deux roues.

Privilégiez une tenue adaptée pour l’extérieur

Lorsque vous vous aventurez à l’extérieur en hiver, votre tenue extérieure est cruciale. Mettez des chaussures qui tiennent bien vos pieds et qui ne glissent pas sur la neige ou le verglas.

Avec de bonnes chaussures, le risque de glisser et de tomber est diminué et vous permet une bonne prévention des chutes.

Mettez des vêtements chauds, contrastés et de couleurs claires. Il est important que vous soyez visibles.

Si vos mains se refroidissent rapidement ou si vos doigts commencent à geler, mettez des gants chauds. Les freins du rollator doivent être actionnés avec les mains. N’ayez pas trop froid au main, afin de pouvoir manier avec aisance votre déambulateur.

Apportez votre smartphone et gardez-le à disposition. Il est préférable d’informer à l’avance une personne de confiance de votre promenade. Même si nous espérons tous qu’aucune circonstance d’urgence ne se produise, il est préférable de prévenir que de devoir guérir.

Sortir avec son rollator et marcher dans la neige

Demandez-vous : « Est-ce que je me fais confiance aujourd’hui face au froid et aux routes glissantes ? »

Pour vous-même, vous n’avez rien à prouver. Tout piéton court un risque sur les routes enneigées ou verglacées.

Posez-vous la question : Comment évalueriez-vous votre force en ce moment ? avant chaque balade. Puis-je marcher en toute confiance par temps glissant ou boueux ? Est-ce que je possède la force et la coordination nécessaires pour éviter une chute ?

Demandez d’être accompagnée

Demandez de l’aide si vous ne vous sentez pas à l’aise de sortir seul dans le froid. Y a-t-il des volontaires pour vous accompagner ? Demandez à vos amis ou aux membres de votre famille s’ils souhaitent vous joindre à vous. Cela peut être une bonne raison pour faire une promenade dans la neige ensemble.

Restez à la maison si vous n’êtes pas sûr.

Vous vous sentez dépassé par les rigueurs de l’hiver ? C’est tout à fait normal.

Il est admirable que vous ayez le courage de faire face à cette circonstance. Vous ne mettez pas votre santé en danger de quelque manière que ce soit.

Comme on l’a dit précédemment, voyez si votre famille ou vos amis peuvent vous aider. Quelqu’un peut-il venir vous chercher en voiture ou vous emmener faire vos courses ? Vous pouvez toujours faire vos courses en appelant un taxi, bien sûr. Ou vous pouvez faire appel à des livraisons à domicile, durant la période hivernale.

Sortir avec un rollator équipé pour affronter la neige et le verglas

Voici quelques accessoires qui peuvent être ajoutés à votre déambulateur lors de vos sorties. Ceux-ci sont intéressants durant les périodes froides et également durant les périodes pluvieuses.

Réflecteurs

L’hiver annonce également le retour de nuits plus longues. Le moment idéal pour quitter la maison est lorsqu’il fait encore jour dehors. Ainsi, en plus d’avoir un peu plus chaud, vous serez également plus facile à voir pour les conducteurs. Cependant, il est possible d’entrer dans le crépuscule à tout moment. Utilisez des matériaux réfléchissants sur votre déambulateur et votre tenue.

Les vêtements de couleur claire sont moins visibles que les réflecteurs. Ils doivent être placés le plus bas possible afin que les gens puissent les voir plus clairement.

Les roues et les chaussures du déambulateur sont d’excellents éléments lumineux et réfléchissants.

Notre coup de coeur se porte pour ces réflecteurs autocollants qui peuvent être placés sur différentes parties de votre rollator : 

Réflecteurs pour son son déambulateur en hiver

Éclairage

Éclairez le chemin. Une lampe pour éclairer la route sera utile aux personnes ayant une vision faible. Elle offre une meilleure visibilité dans la circulation lorsqu’elle est fixée au rollator et ne se contente pas d’éclairer le chemin. Installez une lampe sur votre rollator existant si vous en avez un à la maison.

Nous privilégions les lampes LED qui peuvent être fixées aux poignées de votre aide à la marche : 

Lumière pour marcher en hivers avec un rollator

Parapluie

En raison de la pluie et de la neige, l’automne et l’hiver sont également particulièrement dangereux. Si vous n’installez pas une protection suffisante contre la pluie sur votre rollator, les gouttes vont non seulement mouiller vos lunettes mais aussi vous refroidir plus rapidement.

Le pire est ici évité grâce à un parapluie pour rollator. Il est rapidement et facilement extensible et pliable à nouveau.

Parapluie pour déambulateur pour seniors

Règles lorsque vous marchez sur la neige ou une route humide

Lorsque vous traversez la rue, soyez prudent et ne vous dépéchez pas.

N’utilisez que les passages à niveau visibles, les feux de circulation et les zones bien éclairées pour traverser les routes. Donnez-vous suffisamment de temps pour surveiller les véhicules venant en sens inverse et attendre le bon moment pour traverser la rue.

Lorsque vous traversez, donnez-vous du temps supplémentaire car, en plus d’avoir besoin d’un peu plus de temps pour marcher dans la neige et le verglas, les voitures et les vélos ont également une distance d’arrêt plus longue.

Utilisez uniquement un trottoir dégagé pour traverser la rue et pour vous déplacer le long de celle-ci. Une fois de plus, en cas d’incertitude, vous pouvez facilement perdre l’équilibre et glisser sur la poudreuse.

Les villes et les communes s’assurent généralement que la bordure où les piétons traversent la rue est dégagée périodiquement. Si ce n’est pas le cas dans votre quartier, n’hésitez pas à les informer.

En règle générale, restez sur les chemins qui ont été dégagés. Essayez d’éviter complètement les allées glacées ou glissantes. Dans cette situation, essayez de changer de voie ou d’emprunter un autre itinéraire. N’oubliez pas de toujours vous appuyer fermement sur votre rollator. Les roues du rollator peuvent facilement se détacher sur une plaque de glace. Par conséquent, votre risque de chute augmente.

Assurez-vous que les pneus de votre déambulateur adhèrent à la route.

Découvrez 👇

Cannes de marche
cadre de marche
déambulateur
cannes anglaises

Découvrez 👇

Cannes de marche
cadre de marche
déambulateur
cannes anglaises